SONDAGES     STATS LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Il y a de sérieux bâtons dans les roues des négociations avec Juraj Slafkovsky


PUBLICATION
Martin Coulombe
11 juin 2024  (15h22)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook    Instagram    Thread




Kent Hughes, Juraj Slafkovsky, Canadiens de Montréal
Crédit photo: TVA Sports / NHL.com

Kent Hughes prévoit prolonger le contrat de Juraj Slafkovsky durant la saison estivale, mais un élément nouveau complique sérieusement les négociations.

L'excellent Arpon Bas a révélé que le Canadien souhaite signer le premier choix au total de 2022 avec un salaire inférieur à celui de Nick Suzuki. Cependant, la récente augmentation de 4,5 M$ du plafond salarial joue en défaveur de l'organisation.
« Les Canadiens voudraient évidemment maintenir le contrat de Slafkovský en dessous de l'AAV de Suzuki, quel que soit le pourcentage de plafond, et ils pourraient faire valoir plusieurs arguments pour y arriver. Mais la hausse du plafond risque de compliquer cette négociation. » - Arpon Basu

Les agents ne se basent plus seulement sur le salaire annuel, mais sur le pourcentage du plafond salarial pour justifier les demandes de leurs clients. Par exemple, le contrat de Suzuki représentait 9,66% du plafond lorsqu'il a été signé en 2021, tandis que celui de Cole Caufield équivaut à 9,52% de celui de 2023.
En utilisant ces mêmes pourcentages avec le nouveau plafond de 88 M$, Slafkovsky pourrait exiger 8,5 M$ en se basant sur Suzuki, ou 8,38 M$ en suivant l'exemple de Caufield.
C'est ici que réside la difficulté pour Hughes, qui préfère utiliser les salaires moyens de Suzuki et Caufield comme point de référence maximal, plutôt que les pourcentages du plafond salarial. Cette approche est de plus en plus rare dans la LNH.
Hughes est bien équipé pour naviguer dans ces négociations, grâce à son expérience d'ancien agent. Toutefois, la prolongation de contrat de Slafkovsky restera un dossier complexe pour le DG qui pourrait prendre beaucoup plus de temps que prévu à régler.
SONDAGE
11 JUIN   |   269 RÉPONSES
Il y a de sérieux bâtons dans les roues des négociations avec Juraj Slafkovsky

Donneriez-vous à Juraj Slafkovsky un contrat de huit ans à 7,85 M$ annuellement comme Cole Caufield?

Oui20475.8 %
Non6524.2 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

LETSGOHABS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS