SONDAGES       STATS LNH       CANADIENS

Présentement EN FEU


Triste déclaration concernant Owen Beck du Canadien de Montréal


PUBLICATION
Cedrick Gervais
23 mai 2024  (15h07)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook    Instagram    Thread




Owen Beck
Crédit photo: NHL.com

Lorsque le Canadien de Montréal a sélectionné Owen Beck en deuxième ronde du repêchage en 2022 (33e rang), les attentes étaient très élevées pour ce jeune centre.

Même s'il n'avait pas encore disputé un seul match dans la LNH, de nombreux observateurs voyaient déjà en lui le futur Phillip Danault du Tricolore. Reconnu pour son jeu défensif, certains mettaient également en avant ses compétences offensives, allant jusqu'à suggérer qu'il pourrait éventuellement obtenir un rôle dans le top-6 montréalais.
Toutefois, lors du dernier épisode du balado « Processus », les deux animateurs ont exprimé de sérieuses réserves quant à son potentiel à devenir un joueur d'impact dans la LNH. En effet, Mathias Brunet et Simon Boisvert estiment que ses performances sont loin d'être impressionnantes pour un jeune de 19 ans évoluant dans la OHL, même s'il a amélioré sa production offensive cette année.
« En le voyant jouer, ils [Mathias Brunet et Simon Boisvert] n'ont pas été impressionnés.

Ils ont parlé du fait qu'il n'a pas été un gars d'un point par match (j'imagine qu'ils parlaient des séries) et qu'à sa saison de 19 ans, même s'il est responsable défensivement, il aurait fallu en voir plus. » - Via DLC

Est-ce que l'attaquant pourrait être impliqué dans une transaction avant le début de la prochaine campagne si la direction de Montréal partage également cette opinion?
Comme nous l'avons mentionné précédemment, les attentes étaient élevées pour le jeune Ontarien. Cependant, à la suite des déclarations des deux animateurs, certains se demandent s'il pourra un jour percer l'alignement du Bleu-Blanc-Rouge sur un troisième trio.
Il y a beaucoup de joueurs de troisième trio dans la LNH, mais les joueurs de top-6 sont beaucoup plus rares, et c'est ce que l'on espérait avec Beck.
« Si tu domines même pas offensivement à 19 ans, comment veux-tu être digne d'un troisième trio?

Alors pour moi, Beck, la route vers la LNH est longue. Un troisième trio, je pense que c'est une projection très, très, très optimiste dans son cas. » - Simon Boisvert

Ces propos sont assez étonnants étant donné que la production d'Owen Beck est passée de 66 points, dont 24 buts, en 2022-2023, à 34 buts et 81 points cette saison. Personnellement, je pense que même s'il n'est peut-être pas destiné à devenir un attaquant de top-6 dans la LNH, il pourrait néanmoins devenir un solide centre de troisième trio pour le Canadien de Montréal.
Quoi qu'il en soit, il sera très intéressant de suivre sa progression lors du prochain camp d'entraînement du Bleu-Blanc-Rouge, alors qu'il tentera de décrocher un poste dans l'alignement de Martin St-Louis. Toutefois, en étant réaliste, ses chances de jouer à Montréal en octobre prochain sont plutôt faibles, et il devrait probablement évoluer avec le Rocket de Laval en 2024-2025.
Vous pouvez écouter l'entièreté du balado, juste ici:
SONDAGE
23 MAI   |   140 RÉPONSES
Triste déclaration concernant Owen Beck du Canadien de Montréal

Croyez-vous qu'Owen Beck a le potentiel de devenir un attaquant top-9 dans la LNH?

Oui10877.1 %
Non3222.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

LETSGOHABS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS