F (P)
5
4
    
LETSGOHABS  /  LNH  /  NOUVELLES

Al Montoya s'attaque au CH dans une entrevue.

Publié le 10 janvier 2018 à 12h29
PAR

"Avec la congestion au poste de gardien de but dans l'organisation du Canadien, il était évident qu'un cerbère allait écoper suite au retour en santé d'Al Montoya!
La situation allait sans aucun doute devenir un problème alors que rien de moins que 6 gardiens étaient disponibles pour l'organisation en Price, Montoya, Niemi, Lindgren, Fucale et McNiven.
Personne ne l'a vraiment vu venir, mais le 4 janvier dernier, c'est finalement Al Montoya qui a reçu un appel de Marc Bergevin pour apprendre qu'il avait été échangé aux Oilers d'Edmonton.
Et si personne ne l'a vu venir, c'est également le cas du principal intéressé qui ne croyait pas que ça se passerait ainsi.
Au cours d'une entrevue avec Richard Labbé, l'ancien #35 du CH a confié que Marc Bergevin avait violé une loi non écrite en l'échangeant alors qu'il revenait tout juste d'une blessure majeure.
Montoya affirme que la loi non écrite stipule qu'un joueur de la LNH ne devrait pas perdre son poste en raison d'une blessure, mais c'est cependant ce qui est arrivé avec lui cette année à Montréal.
Le gardien a également mentionné à Labbé que l'ambiance était très lourde dans le vestiaire du Tricolore avant son départ et que les défaites semblaient miner le moral des troupes.
Il est donc possible de constater que le portier est toujours amer de la transaction, il ne s'attendait pas à être ''trahi'' par l'organisation après une blessure et il a profité de l'occasion pour confirmer que l'ambiance dans le vestiaire n'est vraiment pas bonne."



10 dernières chroniques
pub