SONDAGES     STATS LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Ayoye: Un entraineur adjoint du Rocket jette les gants avec un joueur


PUBLICATION
Cedrick Gervais
18 avril 2024  (15h13)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS
Facebook    Instagram    Thread




Riley Kidney s'est battu avec l'entraineur adjoint, Kelly Buchberger.
Crédit photo: Capture d'écran

Alors que le Rocket de Laval se prépare à jouer ses deux matchs les plus cruciaux de la saison, une atmosphère électrique semble envelopper l'ensemble de l'organisation.

En effet, avec un retard de quatre points sur les Sénateurs de Belleville, qui occupent actuellement la dernière place qualificative pour les séries éliminatoires, les joueurs de Jean-François Houle devront remporter leurs deux matchs en temps réglementaire s'ils veulent avoir une chance de se qualifier pour le bal printanier.
Cependant, malgré cette pression, les espoirs du Tricolore semblent être détendus, profitant pleinement des entraînements de l'équipe cette semaine. Tout au long de la saison, nous avons loué l'esprit d'équipe chez le Canadien de Montréal, et il est réjouissant de constater que cette atmosphère positive règne également au sein de son club affilié.
Décidément, les arrivées de Jeff Gorton et Kent Hughes à la tête de l'organisation ont véritablement apporté un vent de fraîcheur, instaurant une nouvelle culture qui s'annonce très prometteuse pour l'avenir!
Finis les jours où les entraîneurs étaient uniquement des figures autoritaires ; désormais, ils sont encouragés à cultiver une relation plus amicale avec leurs joueurs, prêts à les aider non seulement sur le plan sportif, mais aussi dans leur vie personnelle. Le résultat est palpable : les joueurs sont plus motivés que jamais à donner le meilleur d'eux-mêmes pour leur entraîneur-chef, ce qui crée une ambiance exceptionnelle dans le vestiaire.
À LIRE AUSSI: Départ de Jeff Gorton du Canadien: Le principal intéressé se prononce
À LIRE AUSSI: Rachat de contrat chez le Canadien: Kent Hughes cause la surprise
Nous avons eu un exemple parfait lors de la pratique du Rocket de Laval hier, alors que l'attaquant Riley Kidney a taquiné (gentiment, bien sûr) l'entraîneur adjoint Kelly Buchberger en s'engageant dans un "combat" avec lui. Malheureusement pour le choix de deuxième ronde du Canadien en 2021, Buchberger a clairement eu le dessus.
À seulement 175 livres, Riley Kidney a encore du chemin à parcourir avant de pouvoir rivaliser avec un ancien bagarreur de la LNH qui a plus de 200 combats à son actif.
Voyez la séquence en question juste ici:
Sélectionné au 63e rang du repêchage il y a trois ans, Riley Kidney portait sur ses épaules des attentes considérables en tant qu'ancien attaquant vedette des Olympiques de Gatineau et du Titan d'Acadie-Bathurst. Après tout, ses performances éblouissantes dans la LHJMQ, où il a atteint le plateau des 100 points lors de ses deux dernières saisons, laissaient entrevoir un avenir brillant.
Cependant, ses débuts dans les rangs professionnels cette saison ont été plutôt modestes. Avec seulement 7 buts et 12 mentions d'aide (19 points) en 63 matchs jusqu'à présent cette année, Kidney devra probablement s'ajuster au jeu professionnel au fil du temps avant de pouvoir espérer jouer pour le Tricolore.
Quant à Kelly Buchberger, sa longue carrière dans la LNH, comptant plus de 1180 matchs, a été marquée par son rôle physique, totalisant 2297 minutes de pénalité et 207 combats. Maintenant âgé de 57 ans, il occupe un rôle d'entraîneur adjoint avec le Rocket de Laval depuis la saison 2021-2022.
SONDAGE
18 AVRIL   |   117 RÉPONSES
Ayoye: Un entraineur adjoint du Rocket jette les gants avec un joueur

Croyez-vous que le Rocket de Laval arrivera à battre les Sénateurs de Belleville deux matchs de suite en temps réglementaire?

Oui5748.7 %
Non6051.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

LETSGOHABS.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS