L'héritage de Marc Bergevin cause de sérieux ennuis à Kent Hughes présentement

Publié le 8 décembre 2023 à 17h51
PAR SIMON LEMIEUX
     
Bien que Marc Bergevin ait connu des réussites notables en tant que directeur général du Canadien de Montréal, ses derniers mois au sein de l'organisation ont été particulièrement difficiles. Certaines décisions prises avant son départ semblent actuellement avoir des conséquences négatives sur l'équipe.

Même si Brendan Gallagher a connu un certain regain de forme en début de saison, il ne semble plus être l'attaquant qui pouvait marquer 30 buts par année. Son style de jeu intense et acharné reste une force pour le Canadien, mais son salaire annuel de 6,5 millions de dollars jusqu'en 2026-2027, octroyé par Marc Bergevin, semble être un fardeau que Kent Hughes devra gérer.

En outre, on peut également évoquer le contrat signé par Joel Armia après le parcours du Canadien en séries éliminatoires. Bien qu'il ait joué un rôle essentiel au sein du quatrième trio aux côtés des vétérans Eric Staal et Corey Perry, l'attaquant finlandais n'a jamais pu maintenir une constance dans ses performances. C'est notamment cette irrégularité qui a conduit la direction à le céder à deux reprises dans la Ligue américaine au cours de la présente saison.

D'ailleurs, selon Steven Ellis du site Daily Faceoff, le contrat qui pose actuellement le plus de problèmes au Canadien est celui de Josh Anderson. Ellis affirme que son entente valide pour encore quatre saisons fait partie des cinq pires contrats de la LNH. Bien que le début de saison d'Anderson ait été difficile avec seulement 5 points en 26 matchs, il semble montrer une amélioration récente avec trois points lors de ses trois dernières rencontres.


« La bonne nouvelle ? Il a enfin marqué ! La mauvaise nouvelle ? Il s'agit d'un but dans un filet désert. La saison d'Anderson a été absolument épouvantable, et il détient un salaire annuel de 5,5 millions de dollars avec une clause de non-échange jusqu'en 2027. Oui, c'est affreux. Il est en voie d'obtenir seulement 16 points cette année, soit la moitié de ses campagnes identiques de 32 points des deux dernières années.

Les partenaires d'Anderson ne semblent pas avoir d'importance non plus. Il est maudit et il est peu probable que cela change de sitôt. C'est triste de le voir chuter comme il l'a fait, mais à l'époque, beaucoup étaient d'accord pour dire que le contrat n'avait pas beaucoup de sens lorsqu'il l'a signé. Il n'est vraiment pas échangeable présentement. » - Steven Ellis

Wow! Disons que Steven Ellis est plutôt clair dans ses propos!

Selon Steven Ellis, il serait actuellement pratiquement impossible pour Kent Hughes de céder le contrat de Josh Anderson à une autre équipe de la LNH, étant donné que sa valeur sur le marché des transactions est actuellement très basse. C'est regrettable de constater que sa valeur est au plus bas, surtout lorsque l'on considère qu'il aurait probablement pu rapporter un retour significatif aux Canadiens de Montréal la saison dernière ou en 2021-2022.

Dans tous les cas, l'espoir demeure que Josh Anderson puisse rebondir et contribuer de manière plus significative sur le plan offensif d'ici la fin de la saison. Il joue un rôle crucial dans l'alignement de Martin St-Louis lorsque son jeu est à son meilleur, et son apport offensif est essentiel pour le succès global de l'équipe.

10 dernières chroniques
pub
LETSGOHABS.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE